La candidature LEADER toujours sur de bons rails
cof

La candidature LEADER toujours sur de bons rails

Depuis qu’il a été retenu, comme 8 autres territoires picards, pour porter le programme européen de financement LEADER, le Pays Chaunois est désormais dans une phase de pré-conventionnement au cours de laquelle la candidature est affinée afin d’assurer la plus grande efficience possible du programme.

La Région Hauts-de-France, à laquelle l’Europe a délégué la gestion du programme LEADER, avait ainsi demandé au Pays Chaunois de procéder à divers ajustements, parmi lesquels figuraient notamment un resserrage de la stratégie locale de développement. Cette dernière avait été définie après une première phase de diagnostic, menée durant l’été 2015, et était jugée trop ambitieuse par rapport aux fonds disponibles : la région craignait un saupoudrage de ces derniers, ce qui limiterait l’efficacité du programme. Un nouveau temps de concertation entre acteurs publics et privés du territoire en début d’année 2017 a donc permis de recentrer la stratégie de développement LEADER du Pays Chaunois autour de la question de son identité sur laquelle il était proposé de travailler par le développement de l’attractivité touristique et l’amélioration de l’offre de services à la population.

Après validation de cette profonde réorientation stratégique par la Région Hauts-de-France, les acteurs publics et privés du territoire se sont une nouvelle fois réunis, le 6 juillet dernier, afin de poursuivre leur travail. Il leur était notamment demandé de revoir la formulation de la priorité ciblée du Programme LEADER, qui en est, en quelque sorte, le fil conducteur. Au terme d’un travail de groupe destiné à identifier les mots clés pouvant être associés à la stratégie de développement du Pays Chaunois, un vote préférentiel a permis de faire émerger une nouvelle formulation qui est désormais en attente de validation par l’Autorité de Gestion.

Renforcer l’identité et l’attractivité du Pays Chaunois par

le tourisme, les loisirs récréatifs et les services à la population

Les membres du Comité de Programmation, qui seront chargés du suivi du programme et de la sélection des projets financés, ont par ailleurs, pour la première fois, été mis en situation d’évaluation d’un projet. Pour cela, une grille de sélection des projets avait été élaborée par les acteurs publics et privés du territoire eux-mêmes. A l’occasion de cette première mise en situation d’évaluation, les membres du Comité de Programmation ont pu faire remonter des pistes d’amélioration de cet outil afin qu’il puisse assurer une meilleure évaluation des projets, dans l’intérêt du territoire.

Le Groupe d’Action Locale continuera de travailler sur cet outil et de répondre aux autres demandes de la Région dès la rentrée, avec pour ambition de pouvoir signer la Convention LEADER d’ici la fin de l’année 2017 et entamer ainsi la programmation tant attendue des projets.

[btn text= »Consulter le compte-rendu du Comité de Programmation du 6 juillet 2017″ tcolor=#FFF thovercolor=#FFF link= »http://www.payschaunois.fr/wp-content/uploads/LEADER/coprog/compte-rendu-corpog-leader-chaunois-2017-07-06.pdf » target= »_blank »]

 

Fermer le menu